January 28, 2016

News Release - Saskatchewan Embraces Public-Private Partnerships

Saskatchewan is one of the most active public-private partnership (P3) markets in Canada. It has quickly developed nine projects at the provincial and municipal level in a variety of sectors.

The Honourable Dustin Duncan told a Regina gathering sponsored by the Canadian Council for Public-Private Partnerships (CCPPP): "All of (Saskatchewan's) P3 projects are running on time and on budget." The minister noted that the Saskatchewan P3s "are more effective at managing risks" and that means savings to taxpayers.

The province of Saskatchewan and the cities of Regina and Saskatoon have procured several projects through the P3 model, which have demonstrated hundreds of millions of dollars in savings and have innovatively addressed the needs of the community.

Kyle Toffan, Vice President of EY says the P3 model provides budgeting "certainty" for the public sector when the risks associated with delivery schedules and budgets are assumed by the private sector partners over the life of the asset.

"Integrating full life cycle of these P3 assets really drives savings," says Toffan.

Regina Mayor Michael Fougere says "The private partners (in P3s) bring a discipline to projects that the public sector doesn't have." Mayor Fougere emphasized that P3s aren't always suitable for smaller municipal projects but when used properly they save taxpayers money.

The CCPPP seminar – Reaping the Benefits of P3s – highlighted a value for money discussion and explored ways for local contractors to get involved in large and complex P3 projects.

"This is a timely and important discussion for jurisdictions across Canada," says CCPPP President and CEO Mark Romoff. "Public-private partnerships and infrastructure investment are hot topics on the political agenda across the country and we feel it's important that Canadians and decision makers are armed with the best information possible about the benefits of P3s."

Le 28 janvier 2016

Communiqué de presse – La Saskatchewan adopte les partenariats public-privé

La Saskatchewan est un des marchés de partenariats public-privé (P3) les plus dynamiques au Canada. La province a rapidement établi neuf projets aux échelons provincial et municipal, et ce, dans un éventail de secteurs.

Voici ce qu’a affirmé l’honorable Dustin Duncan lors d’un rassemblement à Regina parrainé par le Conseil canadien pour les partenariats public-privé (CCPPP) : « Tous les projets de P3 de la Saskatchewan sont réalisés dans les délais et les budgets impartis. » Le ministre a souligné que les P3 de la Saskatchewan « sont plus efficaces pour gérer les risques », ce qui se traduit par des économies pour les contribuables.

La province de la Saskatchewan et les villes de Regina et Saskatoon ont réalisé plusieurs projets dans le cadre du modèle de P3, lesquels ont permis d'économiser des centaines de millions de dollars et de satisfaire aux besoins de la collectivité de façon innovante.

Kyle Toffan, vice-président de EY, mentionne que le modèle de P3 assure une « certitude » budgétaire pour le secteur public lorsque les risques associés aux calendriers et budgets d’exécution sont assumés par des partenaires du secteur privé pendant la durée de vie de l’actif.

« L’intégration du cycle de vie complet de ces actifs de P3 entraîne vraiment des économies », affirme M. Toffan.

Le maire de Regina, Michael Fougere, mentionne que « [L]es partenaires du secteur privé (dans les P3) imposent aux projets une discipline que le secteur public n’a pas ». Le maire Fougere a souligné que les P3 ne conviennent pas toujours aux petits projets municipaux, mais que lorsqu’ils sont utilisés correctement, ils permettent aux contribuables de réaliser des économies.

Le séminaire du CCPPP intitulé « Reaping the Benefits of P3s » (Tirer parti des avantages des P3) a lancé une discussion sur l’optimisation des ressources et examiné des façons dont les entrepreneurs locaux pouvaient participer à des projets P3 complexes et de grande envergure.

« Il s’agit d’une discussion importante qui arrive à point nommé pour les provinces et territoires du Canada », indique Mark Romoff, le président-directeur général du CCPPP. « Les partenariats public-privé et les investissements dans l’infrastructure sont des sujets brûlants qui sont au cœur du programme politique dans l’ensemble du pays. Nous considérons qu’il est important que les Canadiens et Canadiennes et les décideurs possèdent les meilleures données possibles sur les avantages des P3. »